Profitez de la rentrée pour doper votre métabolisme

1. La production d’énergie dans le corps

La centrale énergétique de chacune de nos cellules s’appelle mitochondrie. De nombreuses réactions métaboliques se déroulent à l’intérieur des mitochondries pour convertir l’énergie apportée par les molécules organiques issues de la digestion (sucres, graisses, protéines…) en énergie utilisable par nos cellules (ATP).
Ces réactions métaboliques utilisent un certain nombre de substances appelées nutriments, dont la L-Carnitine, des vitamines B, de l’acide alpha-lipoïque et du Coenzyme Q10.
La L-Carnitine fait entrer les acides gras (graisses) dans les cellules. Les acides gras sont le carburant préférentiel des muscles, et notamment du muscle cardiaque.
Les vitamines B1, B2, B3, B5 et l’acide alpha-lipoïque sont indispensables au déroulement des réactions métaboliques.
Le Co-Q10 ou ubiquinone sert au transfert des électrons d’un complexe
enzymatique à un autre et participe ainsi à la production d’énergie.

 

2. Protéger et favoriser la production d’énergie

La production d’énergie se fait principalement en présence de l’oxygène (aérobie) qui crée des lésions sur les cellules (oxydation) en produisant des radicaux libres. Ces radicaux libres sont dangereux et, s’ils ne sont pas neutralisés, sont responsables du vieillissement prématuré et des maladies dégénératives (cancers, maladies vasculaires, maladies neurologiques…).

Les antioxydants préférentiels de la mitochondrie sont la Vitamine E et l’acide alpha-lipoïque.
Lorsque les mitochondries fonctionnent mal, l’organisme est fatigué car la production d’énergie est défaillante, et les troubles liés à l’oxydation apparaissent.
Notre environnement génère de plus en plus d’oxydation, en particulier lors de l’exposition au soleil, aux radiations, aux métaux lourds, aux pesticides, au tabac, à l’alcool, et à beaucoup de médicaments.
Pour lutter contre l’oxydation et neutraliser les radicaux libres, notre organisme dispose de systèmes de défenses qui dépendent intimement de l’alimentation : des enzymes qui ont besoin, pour être fabriquées, de zinc, de cuivre, de sélénium, de manganèse, de vitamines A, E, C, de flavonoïdes (huile d’olive) et d’autres substances apportées par les végétaux qui ne peuvent pas être synthétisées par notre organisme.

docteur didier panizza blog sante minceur medecine nutritionnelle rebooster energie courbe orac

 

3. Les bons choix alimentaires

  • Zinc : huitre, foie de veau et de porc, viande rouge, pain complet, jaune d’oeuf
  • Cuivre : abats, coquillages, chocolat
  • Sélénium : noix du brésil, rognons, morue
  • Manganèse
  • Vit A : béta-carotène
  • Vit E : huile de germe de blé, germe de blé, noisettes, amandes
  • Vit C : fruits, agrumes
  • Flavonoides : vin rouge, huile d’olive
  • CoQ10 : graines de soja, noix, amandes, épinards, sardines
  • Alpha-carotènes : citrouille, courgette, melon, abricot, brocoli, haricot vert, salade verte
  • Béta-carotène se transforme en Vit A : tous les fruits et légumes oranges, pissenlits, persils, mache, melons, mangue…
  • Lycopène : tomate cuite, pastèque, pamplemousse
  • Cryptoxanthine : agrumes, poivrons rouges, carotte cuite
  • Vit B : levure, foie, lentilles, céréales complètes
  • Fer : le mieux absorbé est celui de la viande rouge (fer héminique)


Compléments alimentaires : www.bionutrics.fr
(mitochondrial rescuscitate – L-carnitine – Oxyperm – Metalipoate – Celapro – CoQ10 )

1000 caractères restants


pied page bloc marque 2019 docteur didier panizzaRecevez mes astuces santé & minceur