Nos artères deviennent un peu plus rigides après 1 seul repas de fast food

Selon une étude réalisée par des chercheurs canadiens et rapportée par le site lanutrition.fr, la rigidité artérielle (perte d’élasticité) est accentuée de 24 % après la consommation d’un plat riche en graisses saturées par rapport à ce qu’elle était avant ce repas.

La perte d’élasticité des artères est responsable d’une augmentation de la pression artérielle et d’une majoration des risques de thrombose.

Les graisses saturées sont abondantes dans les viandes animales et les produits laitiers de vache, et dans certaines huiles végétales comme l’huile de palme et l’huile de coco.

Mieux vaut donc privilégier les graisses non saturées, telles que les huiles d’olive, de colza, de noix, de sésame, de lin, de chanvre, de cameline, les graisses de canard ou d’oie, les avocats, les noix, les amandes, et les poissons des mers froides riches en oméga-3 EPA et DHA, indispensables à la fluidité des membranes de nos cellules et à l’élasticité de nos artères.

J. Cantin, S. Lacroix, J. Tardif, A. Nigam, Does the Adherence to a Mediterranan Diet influence Baseline and Postprandial Endothelial Function? Canadian Journal of Cardiology, 2012; 28 (5): S245 DOI: 10/1016/j.cjca.2012.07 .367.

1000 caractères restants


pied page bloc marque 2019 docteur didier panizzaRecevez mes astuces santé & minceur